Monika Schaefer jailed in Germany

 

Begin forwarded message:

 

From: "Gerd Ittner" <gerd.ittner@gmx.de>
Date: 4 January 2018 at 07:12:50 ACDT
To: Bocage <bocage@club-internet.fr>
Subject: Monika Schaefer jailed in Germany

My dear Yvonne,

while visiting an exhibition of extaordinary watches here in Nünberg, together with Raouf from Paris, I got a phone call from Alfred. He´s in München attending the trial against Sylvia Stolz, together with his sister Monika and Henry Hafenmayer. And during a break in the trial Monika was arrested by the police, handcuffed and brought to jail in Fürstenfeldbruck. We are all outraged and shocked. It was only yesterday that we waved goodbye when leaving the very, very, very kind Schaefer´s in Tutzing.

Our thoughts are with our DEAR, DEAR MONIKA

who is in jail, inflicted on her by the hatred of the Jews,

who show no mercy for those who dare expose their lies.

 

Gerd

 

 

Bonjour Madame,

C´est a l´ instant que mon bon ami Gerd me propose de vous ecrire (desole, c´est un clavier qui ne permet pas les accents, veuillez m´en excuser). Ce sont des circonstances particulierement desolantes qui ocassionnent ce premier contact, que j´aurais prefere sous d´autres auspices. Apres une semaine en la tres chaleureuse compagnie d´Alfred, son adorable epouse Elfriede, et notre chere et courageuse amie Monika, quelle ne fut pas notre stupefaction et desarroi d´apprendre cette choquante et scandaleuse nouvelle que mon ami Gerd vient de vous apprendre. Cet incident ne manquera pas de faire couler l´encre- chose deja faite ici du reste- et susciter l´indignation de tous. 

Gerd a voulu me mettre en communication avec vous, et voila que la chose se fait, dans de bien regrettables circonstances. Me sentant un peu isole a Paris, sachant mes opinions, je desire elargir le cercle de personnes qui partagent les memes valeurs et convictions. Celle-ci, la famille, a largement besoin de se trouver reunie, car l´ambiance actuelle est particulierement hostile, et ces "frappes" comme celle que vient de subir notre amie ne peuvent pas passer inapercues et doivent etre montres au grand jour.

Je ne vais pas m´etendre ici, il y aurait tellement de choses a dire. Sous le encouragements de Gerd je vous transmets mon e-mail, dans l´espoir de vous lire prochainement et avoir l´honneur de faire votre connaissance.

 

Raouf Wahba

Paris XVIII

e-mail : raoufwahba@gmail.com

(for those who might be interested, I also  write in English, my mother tongue.)

J´invite les personnes incluses dans ce courrier a prendre contact avec moi.

 

Je vous transmets mes chaleureuses salutations solidaires et mes voeux pour cette nouvelle anee- que je crois sera riche en evenements et revelations- et me permets par la meme occasion de temoigner de ma tres grande admiration pour votre frere M. Robert Faurisson.

 

Raouf Wahba

 

Monika und Raouf, Tutzing, 31. Dezember 2017

 

 

 

©-free 2018 Adelaide Institute